Huiles de massage et l’automassage
Le massage est un moyen efficace pour entrer dans notre corps et mieux le ressentir, et également il nous aide à nous détendre et à nous sentir mieux.
Le rythme de nos vies est souvent frénétique, alors parfois nous délaissons les besoins de notre corps. Alors en s’offrant au moins 5 minutes de massage par jour (plus si c’est possible) nous pouvons retrouver le lien avec notre corps (parfois nous avons des contractions musculaires que nous ne soupçonnons pas. Vers la fin de l’article vous trouverez quelques indications d’automassage et vous pourrez alors vous rendre compte à quel point j’ai raison 
Commençons par l’huile de massage.
Comment préparer son huile de massage ?
Etape 1. Choisir les huiles fluides qui sont absorbées rapidement par la peau.
Vous pouvez choisir une ou plusieurs huiles citées plus bas.
Huile de noisette – très pénétrante ; réparatrice et adoucissante
Huile de sésame – régénérante, assouplissante, anti-âge
Huile de macadamia – hydratante, assouplissante
Huile de carthame – hydratante, réparatrice (très bien pour les peaux atopiques et les rougeurs)
Huile de jojoba – hydratante, régule la sécrétion de sébum
Huile d’abricot – revitalisante, hydratante
Etape 2 (Facultatif) Ajouter une huile pour « mieux cibler »
Vous pouvez ajouter une de ces huiles pour mieux cibler les besoins de votre peau en raison de 10 à 20% :
L’huile d’amande (adoucissante et calmante), argan (régénérante, aussi très fluide, le prix est un peu élevé), calophylle inophille ou tamanu (anti-inflammatoire et cicatrisante), huile de rose musquée du Chili (régénérante, cicatrisante, assouplissante), camélia (très pénétrante et très hydratante), onagre et bourache (anti-âge, hydratante, cicatrisante)
Etape 3
Mesurer et mettez les huiles dans un flacon (avec une petite pompe c’est plus pratique, plus sécuritaire et plus protecteur (moins d’oxygénation des huiles)
Etape 4
Ajouter les huiles essentielles selon les envies (ou besoins).
Pour la détente et relaxation : lavande vraie, camomille romaine, ylang-ylang (contre-indiquée aux femmes enceintes, allaitantes et enfant de moins de 6 ans), bergamote, citron, orange (les trois sont photo-sensibilisantes), marjolaine, ravintsara, géranium Bourbon, petit grain Bigarade.
Douleurs musculaires. Et pour réchauffer et soulager les muscles avant et/ou après le sport : gaulthérie, romarin à camphre, eucalyptus citronnée, laurier noble, lavandin
Drainage : eucalyptus citronné, poivre noir, cèdre, citron, romarin à cinéole, genévrier
Spécial enfant (à partir de 2 ans) : lavande, camomille, bois de Ho, bois de rose
Spécial hiver (toux, rhume) : thym à linalol, thym à tjuanol, sapin baumier, pin sylvestre, eucalyptus radiata, eucalyptus globulus, ravintsare, niaouli
Etape 5
On mélange le tout en secouant un peu le flacon. C’est prêt !
Voici quelques idées pour votre huile de massage
L’huile de massage détente et relaxation
Pour 100ml
30 ml huile de noisette
35 ml huile de sésame
30 ml huile de camélia
2 ml (70 gouttes) HE (huile essentielle) de lavande vraie
1 ml (35 gouttes) HE ylang-ylang
0,5 ml (17 gouttes) HE orange
0,5 ml (17 gouttes) HE marjolaine à coquilles
L’huile de massage pour l’hiver
45 ml sésame
40 ml noisette ou carthame
0,5 ml (17 gouttes) HE niaouli
0,5 ml HE Eucalyptus radiata (ou globulus)
0,5 ml HE cèdre d’Atlas
0,3 ml (12 goutes) HE ravintsare
0,3 ml (12 goutes) HE thym à thujanol (ou linalol) ou marjolaine à thujanol
L’huile pour la détente musculaire
95 ml de l’huile de sésame (ou noisette)
2ml HE gaulthérie
1ml HE de cèdre d’Atlas
1ml HE de poivre noir
1ml HE d’eucalyptus citronnée
L’huile pour drainage
95ml de l’huile de noisette
2ml HE de cèdre d’Atlas
1ml HE de poivre noir
1ml HE d’eucalyptus citronnée
1ml HE de citron

Se masser : quand, comment ?
Comme je l’ai dit plus haut, même 5 minutes de massage par jour vous apporteront et détente et bien-être.
En plus nous arrivons en hiver avec tous le stress qu’il peut nous apporter :
Le froid : d’où la contracture des muscles
Les fêtes de fin d’année : on veut tout réussir dans les temps (les cadeaux, la dinde de Noël, le champagne à la bonne température… etc etc) qu’on s’oublie complètement
Les nouvelles vagues de virus….
Alors je vous propose : 5 minutes de massage par jour pour être au top pour les fêtes. Nous avons un mois devant nous.
Si vous avez la possibilité de vous faire masser c’est encore mieux ! Mais l’automassage est quelque chose de très différent, de très facile, qui prend peu de temps. Il est dommage de s’en priver.
Alors c’est parti, 5 minutes top chrono !
Nous allons soulager les muscles qui en ont le plus besoin, ceux qui subissent le plus le stress.
Les muscles masséters
Les muscles masséters se trouvent sur le visage, ils partent d’en bas des pommettes, longent les oreilles et finissent en bas des mandibules.
Palpez la zone sous les pommettes pour sentir leurs attaches à l’os (entre-ouvrez la bouche pour les trouver facilement).
Massez doucement mais fermement cette zone avec des mouvements rotatifs vers les oreilles. Les doigts doivent rester collés sur la peau, comme si vous vouliez masser l’os de la pommette.
Descendez 3-5 fois vers le bas du visage, jusqu’en bas des mandibules en faisant des petites vibrations.
Splénius de la tête et les trapèzes
Palpez le bas du crâne, masser le creux (juste au-dessus de la 1ére cervicale)
Eloignez les mains latéralement (tout en palpant) pour arriver sur les parties les plus bombées du bas du crâne. On s’attarde 30 sec.
Sous la pressions des doigts ces zones peuvent être douloureuses, voire très douloureuses. On ne dépasse pas le seuil de douleur de 5/10
Inclinez un peu la tête pour avoir le menton vers le bas.
Descendez le long du cou vers les trapèzes et jusqu’à l’arrière des épaules.

Les dorsaux au niveau des lombaires
Palpez le bas des côtes avec les doigts en mettant les pouces sur la tailles.
Faites des mouvements d’ouverture de la colonne vertébrale vers l’extérieur.
Déplacez vos mains 2 cm plus bas (en gardant la même position : les 4 doigts sur les lombaires et les pouces sur la taille), refaites ce même mouvement d’ouverture des lombaires. Comme si vous vouliez déplacer les muscles dorsaux vers la taille.
Redescendez encore et encore jusqu’au bas du sacrum, jusqu’au coccyx.
Répétez encore une ou deux fois.
Les plantes de pieds
Commencez par palper chaque plante de pied. Si vous trouvez des points douloureux attardez-vous 20 à 30 secondes pour détendre la zone.
Massez le creux de la plante de chaque pied. Selon la Médicine Traditionnelle Chinoise ici se trouve la zone des reins, le centre de vitalité. Massez le 20 à 30 secondes.
Ensuite passer aux orteils.
C’est le programme minimum.
Et si vous avez un peu plus de temps
Si vous avez un peu plus de temps, massez les mollets, les épaules. Recherchez des zones douloureuses et essayez de les détendre (on ne dépasse pas le seuil de douleurs 5/10)
Ensuite le plexus solaire par les mouvements circulaires, de la droite vers la gauche.
Le bas du ventre. Toujours par mouvements circulaires de la droite vers la gauche.
Et sous les clavicules, en partant du milieu de sternum vers l’extérieur, vers les aisselles. Ici vous pouvez trouver aussi beaucoup de zones douloureuses.
Et pour finir faites quelques mouvements des épaules : emmenez les épaules devant comme si vous vouliez qu’elles se touchent devant la poitrine, ensuite le mouvement contraire, comme si vouliez que les omoplates se touchent.
Vous pouvez faire ce massage avant ou après le réveil. Le grand bonus : si vous le faites le soir votre sommeil sera meilleur et plus profond, si vous le faites le matin, vous vous sentirez frais et en forme.
Ce massage ne vous prendra pas beaucoup de temps, mais vous ressentirez tout de suite votre corps détendu, le teint du visage deviendra plus frais et un bien-être général vous enveloppera 

Exemple de recherche: podcasts, programme, bien-être ...